Shops indépendants : Comment vous démarquer des franchises ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans le marché de la vape, on observe un phénomène encore timide mais croissant de concentration. Franchises et réseaux sont de plus en plus présents et mangent petit à petit la place des boutiques indépendantes. Quels sont les enjeux d’une telle modification du marché et comment les shops indépendants peuvent-ils y faire face ?

La concentration inévitable du marché

Après une croissance exponentielle à ses débuts, qui a entraîné l’apparition de centaines de petites boutiques d’e-cigarettes indépendantes, le marché de la vape en est aujourd’hui à sa phase de maturation. Si la croissance de la vape n’est plus aussi exubérante qu’elle avait pu l’être avant 2014-2015, le marché se porte toujours bien et l’on voit se dessiner une croissance plus timide, mais aussi plus stable.

Source : Xerfi

Suivant cette phase de maturation, le marché fait face également à une phase de concentration qui va certainement se poursuivre les années à venir. Selon Xerfi, la vape pourrait bien se concentrer à l’avenir autour de quelques leaders et grandes enseignes. Devenant plus forts économiquement et ayant survécu au recul de 2015, ces leaders du marché ne vont cesser de se développer et de croître financièrement. On voit donc se profiler le danger pour les boutiques indépendantes qui auront du mal à faire face à la progression de ces “grands” de la vape.

L’essor des franchises, la mort des indépendants ?

Source : Minuteman Press

C’est un constat plutôt effrayant pour les boutiques indépendantes mais la concentration du marché et l’accroissement des franchises et réseaux est une réalité qu’elles ne doivent pas négliger.

En 2017 on comptait en moyenne 3 ouvertures de boutiques de franchisé pour 4 fermetures de boutique indépendante. Ce tableau plutôt sombre est justifié par la maturation du marché expliquée plus tôt, qui impliquait nécessairement son ralentissement en 2015 et 2016, forçant de nombreux magasins à mettre la clé sous la porte. Dans cette situation, seuls les plus stables économiquement ou les plus assidus ont pu survivre à ce recul, dont parmi eux les franchises, plus fortes financièrement.

Ce qui fait la force des franchises c’est aussi le pouvoir de l’image de marque et la confiance qu’un consommateur peut lui accorder. Grâce à l’existence de plusieurs points de vente, d’une image de marque forte et d’une communication harmonisée, les franchises deviennent vite un gage de qualité pour ceux qui s’habituent à leurs services. En tant que consommateurs, nous sommes bien souvent fidèles aux chaînes de magasins dans lesquels nous nous rendons, et prenons l’habitude d’aller faire nos courses dans la même enseigne par exemple. Peu importe la ville dans laquelle nous irons, nous nous tournerons plus facilement vers cette enseigne qu’une autre, puisque nous nous attendons à recevoir la même qualité de service et la même offre de produits dans tous les magasins de cette enseigne. Il s’agit du même processus de pensée pour la vape.

L’essor du e-commerce ne facilite pas les choses et est au contraire une autre carte à jouer pour les franchises. Elles ont les moyens d’investir dans des boutiques en ligne accessibles et efficaces pour les consommateurs connectés qui sont aujourd’hui de plus en plus nombreux. Les boutiques indépendantes elles ont rarement une plateforme d’achat en ligne puisque cela requiert un investissement conséquent, en argent mais aussi en temps de travail.

Le risque de saturation de l’offre

La réduction d’acteurs majeurs sur le marché et la concentration de celui-ci nous entraînent lentement vers une saturation du marché. La concurrence est rude entre les franchises et les futurs leaders du marché, et ils se doivent de proposer dans leur catalogue les produits les plus demandés.

On assiste donc à une guerre des prix, dont l’enjeu est de marger tout en proposant le prix le plus avantageux pour le client et d’être donc son premier choix. Les prix deviennent alors imbattables et impossible pour les boutiques indépendantes de rivaliser puisqu’elles ne peuvent se permettre les mêmes marges minimales que les grands groupes sur leurs ventes.

Tout cela entraîne aussi un manque de diversification de l’offre, provoqué notamment par la forte concurrence et rivalité entre les principaux acteurs. On est plus susceptible de retrouver les mêmes marques de liquides au sein de ces enseignes et le choix se restreint.

Nos conseils pour les boutiques indépendantes

  • Misez sur la fidélisation client et sur une vape plus personnelle

 

Le plus gros enjeu pour un réseau de franchises et pour une grande entreprise peu importe le secteur, c’est de conserver un service personnalisé et proche du client. En tant que boutique indépendante, vous êtes le plus à même d’offrir à vos clients vapoteurs des conseils personnels et faits-maison. De plus, le taux de rétention client dans la vape est de 27%, ce qui est plutôt faible. Cela signifie que 73 clients sur 100 vont voir ailleurs et ne sont pas fidélisés. Il y a ici une carte à jouer pour tenter d’instaurer un rapport de confiance et de fidélité avec vos clients.

Même si ce n’est pas toujours le cas, l’accroissement de la taille d’une entreprise va souvent de paire avec une normalisation et uniformisation des pratiques, de l’offre et des conseils qu’elle apporte sur le marché. En tant qu’indépendant, vous devez donc fidéliser vos clients en créant une identité à votre marque qu’ils ne retrouveront nulle part ailleurs, et en étant au plus proche de leurs besoins et attentes.

  • Partagez une offre différente

 

Comme dit précédemment, la concentration du marché s’accompagne d’une possible saturation de l’offre. Un manque de diversité dans les liquides proposés se profile et en tant que boutique indépendant vous pouvez profiter de la carte “conseil sur-mesure”. Intégrez à votre catalogue des touches plus personnelles, et des marques peut-être moins connues mais qui vous tiennent à cœur.

Évidemment il ne s’agit pas de totalement délaisser les tendances et de passer à côté de bonnes ventes en proposant un liquide très répandu. Il s’agit plutôt de dénicher des pépites et de diversifier votre offre par rapport à ce qui est proposé ailleurs. Pendant que d’autres se battront pour vendre tel liquide incontournable au meilleur prix, vous pourrez peut-être vous concentrer sur faire plus de marge sur un autre liquide que vous savez très bien vendre et qui peut plaire tout autant !

  • Créez votre propre marque d’e-liquides

 

Voilà une solution qui vous permettra non seulement de fidéliser vos clients et d’accroître la puissance de votre image de marque, mais également de diversifier l’offre du marché.

Créer votre propre marque d’e-liquides, votre MDD (marque de distributeur) est une perspective qui attire de nombreux indépendants mais qui leur paraît bien souvent très compliquée. En vous rapprochant de créateurs d’e-liquides et en discutant avec eux, vous verrez que c’est un phénomène de plus en plus répandu et qui vous donne bien des avantages. Elle vous donne également une certaine crédibilité dans votre domaine, vous permet de faire plus de marges et de renforcer votre marque.

Rester une boutique indépendante dans la vape, c’est possible ! Il s’agit simplement d’observer une stratégie commerciale et marketing différente de celle des réseaux de franchises et grandes enseignes ! N’hésitez pas à nous contacter ou nous partager votre expérience ou vos besoins pour plus de conseils, à bientôt !

Share.

About Author

Assistante content marketing, amatrice de marketing digital et de nouvelles technologies. Je partage avec vous les dernières tendances, actualités et analyses marketing de la vape pour informer et conseiller les professionnels de l'e-cigarette.

Leave A Reply